Un Jour, Une Employée Polyvalente ...

Un Jour, Une Employée Polyvalente ...

Publié le dans Rencontre avec notre Equipe

Retour aux articles

Rencontre avec Dhivya RASSOU

Employée Polyvalente de l’Hôtel Les Bulles de Paris****

Bulles Magazine :

« Nous sommes enchantés de vous rencontrer Dhivya !

Avec ces températures, nous sommes étonnés du lieu que vous avez choisi.

Dhivya RASSOU:

C’est vrai qu’il fait froid mais je trouve ce lieu apaisant et vraiment très joli…

Bulles Magazine :

C’est vrai que nous nous y sentons vite à l’aise. (rires)

Ce lieu est-il celui que vous préférez ?

Dhivya RASSOU:

Il fait partie d’un des lieux que je préfère dans cet hôtel mais il est vrai aussi que le cinquième étage avec ses chambres lumineuses et ses vues magnifiques, n’est pas mal non plus. (rires)

Mais de façon générale, je trouve cet hôtel très beau, moderne et décoré avec goût.

B.M :

Dis donc que de compliments !

Serait-ce ce qui vous a amené à travailler ici ?

Dhivya RASSOU:

Pour tout vous dire, au début je n’avais pas postulé ici mais dans un autre établissement qui a fait parvenir mon CV à la direction qui par la suite m’a recontacté.

Et en arrivant ici à mon premier jour, j’ai tout de suite adoré ce quartier très animé !

B.M :

C’est donc votre première fois dans ce quartier ?

Mais est-ce aussi votre première expérience hôtelière ?

Dhivya RASSOU:

C’est exactement ça, je ne connaissais pas du tout ce quartier mais en un clin d’œil il est devenu un de mes favoris dans Paris.

J’avais déjà effectué des stages dans des hôtels mais celle-ci est ma première vraie expérience !

B.M :

Expliquez-nous, que faîtes-vous ?

Dhivya RASSOU:

Beaucoup de choses. (rires)

Je suis polyvalente ce qui veut dire que je peux très bien faire les petits déjeuners, comme être dans les chambres ou bien même en service du soir.

Il peut m’arriver de temps en temps d’aider à la réception.

B.M :

Vous devez avoir un planning changeant du coup !

Dhivya RASSOU:

Oui de temps en temps cela est fatiguant mais en principe c’est arrangeant !

Je garde mes 2 jours au Petit Déjeuner, mes 2 jours en tant que Service du Soir et puis 1 journée en Femme de chambre.

Le seul désavantage serait que mes jours de repos ne sont pas fixes mais même pour ça nous trouvons toujours une solution avec la direction pour que de temps en temps je bénéficie d’un week-end en famille. (rires)

B.M :

Au final ce n’est pas si mal ! (rires)

Du coup j’imagine que vous devez avoir des horaires tournants.

Dhivya RASSOU:

Bien sûr, je peux commencer à 6h30 pour le petit déjeuner et finir à 22h00 en service de couverture.

Mais encore une fois, je peux tirer un avantage de chaque type d’horaire.

Quand je commence tôt le matin, je peux profiter de mon après-midi et quand je finis tard le soir j’ai toute la matinée devant moi. (rires)

B.M :

Vous devez quand même préférer un poste en particulier, non ? Peut-on savoir lequel ? (rires)

Dhivya RASSOU:

J’ai ma préférence pour le service du petit déjeuner car les horaires sont parfaits pour moi pour pouvoir m’occuper de ma fille.

L’année prochaine, elle ira à l’école et c’est donc la dernière année où je peux vraiment passer du temps avec elle.

B.M :

Et oui, les enfants !

Du coup le service couverture doit être compliqué pour vous et votre fille ?

Dhivya RASSOU:

Ce poste est compliqué car l’horaire est tardif et ne me permets pas de voir mon enfant le soir en rentrant.

De plus, habitant assez loin de Paris j’ai plusieurs trains à prendre et le soir cela est très compliqué.

B.M :

Nous avons déjà rencontré vos collègues Amélia et Justine qui sont cafetière et femme de chambre mais nous n’avons pas encore interviewé de femme de couverture.

Pouvez-vous nous en dire plus ?

Dhivya RASSOU:

Avec plaisir ! (rires)

Nous sommes là pour nous occuper des « Dayuse » qui sont des chambres louées à la journée qui doivent être propre avant notre départ à 22h00.

De plus, nous avons aussi la responsabilité du SPA. C’est-à-dire que nous le nettoyons après chaque passage de client puis pour finir le soir nous passons dans toutes les chambres pour préparer le coucher des clients.

B.M :

Intéressant !

Vous avez donc un accès au SPA au sein de votre hôtel ?

Dhivya RASSOU:

Oui bien-sûr !

Il est autant accessible aux clients de l’hôtel qu’aux clients extérieurs.

Nous le privatisons pour 2 personnes maximum à 45€ l’heure si les clients veulent s’offrir un petit plaisir supplémentaire, pour 10€ de plus ils ont une coupe de champagne par personne à consommer dans notre bar après leur relaxation dans notre Espace Bien-Être.

B.M :

Vous avez l’air de bien vous y connaître ! (rires)

Qu’avez-vous fait avant d’arriver ici ?

Dhivya RASSOU:

J’ai connu différentes expériences comme équipière à MacDo ou employée à la Poste mais l’hôtellerie est vraiment le domaine qui me plaît le plus ! (rires)

B.M :

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous diriger dans ce secteur ?

Dhivya RASSOU:

Pour tout vous dire avant d’arriver en France, je travaillais comme agent de voyage en Inde, cela a duré 1 an puis je suis venue m’installer en France.

B.M :

L’hôtel est pour vous, un retour aux sources en quelque sorte !

Pourquoi avez-vous quitté votre pays d’origine ?

Dhivya RASSOU:

Je suis partie d’Inde pour venir vivre en France car mon mari vivait et travaillait ici.

Par amour, on est prêt à tout quitter ! (rires)

B.M :

C’est beau l’amour ! (rires)

Depuis combien de temps êtes-vous en France ?

Et comment avez-vous appris à maîtriser notre langue ?

Dhivya RASSOU:

Je suis arrivée en France il y a maintenant 10 ans.

Pour pouvoir m’aider à apprendre, je me suis inscrite dans une formation de la langue française.

B.M :

Vous parlez donc plusieurs langues ? Lesquelles ?

Dhivya RASSOU:

Je parle 4 langues couramment : l’Anglais qui est une langue très parlée dans mon pays, l’Hindi, le Tamoul et le Français maintenant ! (rires)

B.M :

Vous avez tout pour réussir dans le monde du tourisme si je peux me le permettre !

Avez-vous un petit mot pour la fin à nous adresser ?

Dhivya RASSOU:

Je remercie Madame Renoir de m’avoir donnée ma chance au sein de son établissement mais je tiens à remercier aussi toute l’équipe qui a fait de son mieux pour m’accueillir et m’intégrer parmi leur « famille ».

Et voilà que se termine ce nouvel entretien, bonnes fêtes de fin d’année à tous !

Rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures.

Bulles Magazine